Voici la première newsletter réalisée sur le FCG Rugby ! Nous avons interviewé Thomas Bianchin, directeur de la communication du club.

Restez informé de tous nos évènnements et actus en vous abonnant à nos réseaux sociaux 


Thomas Bianchin : DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION DU FCG RUGBY

 

AJ AS : Comment le club a-t-il vécu ce confinement ?  

Comme pour tous les Français, cette période a forcément été compliquée, la priorité du club a été  de placer la santé de tous au premier plan. Après quelques semaines où nous étions vraiment tous coupés les uns des autres, les besoins urgents des hôpitaux en masques, respirateurs et autres produits de première nécessités sont apparus, le Club s’est alors positionné comme une plateforme de relais de différentes opérations de soutien. Nous avons organisé une collecte auprès de notre public, nous avons sollicité notre réseau de partenaires pour fournir des masques et produits techniques au CHU de Grenoble. Nous avons aussi mis en place avec nos préparateurs physiques des séances sportives vidéo pour que tous ceux qui le souhaitent puissent chez eux pratiquer un peu de sport. Nos joueurs ont aussi voulu se rendre utile en aidant par exemple les commerces de proximité pour faire du pain, livrer des repas au Ephad et aider le plus possible ceux qui en avaient besoin. En parallèle nous avons aussi dû travailler à sauver le club. La situation économique n’était pas simple, mais grâce aux aides de l'État, à la solidarité de nos supporteurs et de nos partenaires, à une augmentation de capital de nos actionnaires et à la solidarité des joueurs et administratifs du club, nous avons pu passer ce cap. Maintenant nous ne souhaitons qu’une chose retrouver notre public au stade. 

AJ AS : Comment se passe la reprise des entrainements pour les joueurs ?  

Les joueurs avaient un protocole médical strict sur 12 semaines pour permettre une reprise progressive, d’abord individuelle, puis par petit groupe avant de reprendre il y a quelques semaines l’entrainement collectif. Les joueurs sont testés toutes les semaines et la prise de température est quotidienne. Pour l’instant ils sont dans une sorte de bulle avec le moins de contact possible que ce soit avec les administratifs du club, les supporters ou les partenaires. C’est à ce prix que nous pourrons tous redémarrer dans de bonnes conditions en septembre. 

AJ AS : Quels sont les prochaines échéances sportives du club ?  

Si tout se passe bien, le championnat de Pro D2 devrait reprendre la première semaine de septembre. D’ici là nous aurons trois matchs amicaux les 14, 21 et 27 août contre Toulon à Hyères, Valence Romans à Bourgoin et Oyonnax à Lesdiguières.  

AJ AS : Quels sont les objectifs du club pour la saison prochaine ? 

L’objectif du club est d’être champion de Prod2 dans les trois ans qui viennent. C’est notre ligne de conduite, mais si nous pouvons y arriver avant nous ne laisserons pas passer l’occasion.